Illustration la LSF et le digital

Lors de l’écriture de l’article sur la LSF et le digital, et afin de l’illustrer, je me suis lancé dans la foulée dans la composition en synthèse des lettres LSF signés, avec des mains type robot pour le rappel de l’aspect digital.

Les 3 mains signent à tour de rôle, et dans l’ordre, en dactylologique, les caractères L, S et F.

J’avais envie d’aborder ce que le digital apporte à l’inclusion, et en particulier autour de la LSF, de la langue des signes Française.

Et oui, au delà de toutes les technologies et de toutes les plate-formes numériques disponible, beaucoup d’usages en ressorts, et avec une créativité exceptionnelle.

La LSF, qui signifie la Langue des Signes Française, c’est une véritable langue.
C’est une langue à part entière, qui a été reconnue en France en 2005.
Elle est utilisée par une partie des sourds ou malentendants de France, et par une partie de Suisses.

Le digital, avec les sites web et les plateformes de média sociaux, met à disposition les outils qui permettent d’exprimer, de sensibiliser, de partager, de se former, et d’avoir ce lien entre le monde des sourds et des entendants.
Les médias sont accessibles de n’importe où, quand on veut, et au rythme ou selon disponibilité de chacun, et sans oublier la possibilité de proposer ou de participer à des échanges interactifs en direct.
La technologie, avec la puissance du digital que nous connaissons aujourd’hui, n’en a pas fini afin qu’il n’y ait plus de frontière entre les mondes, et que le terme inclusion prenne tout son sens.

Et pour illustrer, quoi de mieux que des mains signant les lettres L, S et F.
Et encore mieux, des mains de robots, idéales pour représenter l’univers numérique, et digital 🙂

A la suite de l’article, j’ai été invité par @PPC pour en parler, comme d’habitude, en live, un enregistrement en direct de bon matin, sans filet, et comme habituellement pour terminer sur une capsule disponible sur toutes les bonnes plate-formes de podcast.

La version longue, pour profiter des échanges d’avant et d’après podcast, est disponible sur twitter
Et la version extra-longue qui à continué sur notre Discord ? Et bien, c’était comme d’habitude, en mode cosy-web, et non enregistré, et c’était très riche 😉

L’article est disponible sur le site ledigitalpourtous.fr

Et pour le podcast, à vos casques ici :

Bonne écoute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*