Un podcast sinon rien

Composition 3D pour un podcast sinon rien


La voix est essentielle en radio,

et il en est de même en podcast.

En plus du contenu, c’est une véritable découverte de la voix.

Selon les domaines et les médias, la voix peut être complémentaire, indispensable, ou au contraire inutile.
C’est par exemple le cas en vidéo, pour les films muets elle n’a par exemple pas d’utilité.

Par contre elle est essentielle pour d’autre narration, indispensable même, juste complémentaire, ou simplement une option.
Comme par exemple en contenus pour médias sociaux, où le message doit être compréhensible à la première lecture visuelle, sans le son.
Tout dépend de la narration, des canaux de diffusions et de l’audience.

La voix en podcast est essentielle.
On peut exprimer une multitude d’histoire, d’émotion, du récis au débat en passant par la formation.
La voix est aussi un extraordinaire outil pour faire passer un message, et le partage.

C’est aussi que pour l’occasion, pour changer de l’accompagnement des autres et pour ‘illustrer’ le visuel, que je me suis ‘amusé’ à me lancer dans l’enregistrement de mon propre podcast.

C’est l’idée de base d’un podcast sinon rien, partir à la découverte de la voix, et acculturer par cette dernière, un défis différent avec une narration différente qu’est l’image.

A retrouver sur toute les bonnes plateforme de balado diffusion :

               

Si l’univers du podcast vous intéresse, que voulez allez plus loin, en comprendre les clés ou les usages, rendez-vous sur Le Digital Pour Tous vous parle du podcast en France.
Et si vous voulez vous lancer dans la création d’un podcast, je vous conseille l’excellent article de Laura sur LeDigitalPourTous qui vous dis tout.

Et vous ?

Vous écoutez des podcasts?
Vous êtes sensible à la voix?
Vous connaissez de belles voix?
Vous enregistrez un podcast peut-être?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*